Les isoformes cardiaques et cérébrales de l'ATPase (Na+/K+) : approches biochimiques et pharmacologiques

par Isabelle Berrebi-Bertrand

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Lionel Lelièvre.

Soutenue en 1989

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'ATPase (Na+ ,K+), enzyme de la membrane plasmique, assure le transport actif primaire de sodium et de potassium et maintien la distribution asymétrique de ces ions. Inhibée spécifiquement par les digitaliques, elle est le récepteur de ces drogues. L'activité enzymatique est assurée par la sous-unité catalytique alpha du complexe protéique « alpha2 bêta2 »'Il existe plusieurs isoformes de cette chaîne alpha Les caractérisations biochimiques, enzymatiques et pharmacodynamiques de ces isoformes constituent le travail présenté. Nous apportons la preuve, pour la première fois, de l'existence de deux isoformes fonctionnelles alpha1 et alpha2 dans le coeur de cobaye et de trois isoformes actives alpha 1, alpha2, alpha3 dans le cerveau de rat. Nos résultats montrent qu'il existe une spécificité tissulaire et une spécificité d'espèce de ces isoformes. Selon nos résultats, le rôle physiologique de ces isoformes au niveau cardiaque chez le cobaye est le suivant: alpha2 est responsable d'une partie de l'effet inotrope, alpha1 est responsable à la fois des effets inotropes et toxiques des digitaliques. Le problème reste totalement en suspens en ce qui concerne le cerveau de rat. D'autres études réalisées dans le cœur de chien avec un digitalomirnétique le LND623, montrent qu'il existerait une "structure inotrope commune" dans toutes les espèces, une telle structure ne serait pas reconnue par les digitaliques exogènes. Par ailleurs, une approche pharmacologique sur des coeurs de rat isolés selon Langendorf, montre que les récepteurs aux digitaliques sont modifiés dans l'hypertrophie chez le rat. Le changement observé n'est pas quantitatif (nombre de récepteurs) mais qualitatif: on a une redistribution au niveau des sites, les sites de haute affinité pour l'ouabaine deviennent majoritaires. Le travail réalisé permet de mieux cerner les bases moléculaires de la régulation de I'ATPase (Na+,K+ ), récepteur des digitaliques. Cette étude pourrait avoir des retombées cliniques dans le traitement de l'insuffisance cardiaque.

  • Titre traduit

    (Na+/K+) ATPase isoforms in brain and heart : biochemical and pharmacological approaches


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (308 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1989)305
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-035579
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.