Contribution à la validation d'options nouvelles et à la réduction des incertitudes pour la filière rapide

par Gérard Sacre

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jacques Bouchard.

Soutenue en 1989

à Paris 11 .


  • Résumé

    Les Réacteurs à Neutrons Rapides (RNR) peuvent produire plus de matières combustibles qu'ils n'en consomment. Ces réacteurs surgénérateurs permettent une valorisation du potentiel énergétique de l'uranium que ne peuvent réaliser les réacteurs thermiques. Au niveau européen cet intérêt stratégique s'est concrétisé tout d'abord par la réalisation du plus gros prototype industriel existant, SUPER-PHENIX, puis par la volonté commune d'aboutir à un projet compétitif de centrale de grande puissance, EFR (European Fast Reactor). Dans le but de valider des options nouvelles (cœur hétérogène axial) et de réduire les incertitudes actuelles sur les paramètres neutroniques calculés, un programme expérimental (CONRAD) sur la maquette critique MASURCA à CADARACHE a été proposé. La thèse est tout d'abord consacrée à une analyse générale du concept RNR et des programmes expérimentaux passés et présents, plus particulièrement ceux destinés à l'étude des cœurs hétérogènes axiaux. Le recensement et l'évaluation des principales sources d'incertitudes d'une part, les études paramétriques correspondantes, effectuées dans le but de simuler des expériences représentatives du projet EFR d'autre part, ont conduit à définir un programme en deux phases :• La phase CONRAD-AX est une paramétrisation d'un cœur hétérogène axial; un découplage différent est obtenu d'une part en faisant varier l'épaisseur, la position, la composition de la plaque et d'autre part en simulant différentes insertions de barres. Des configurations relatives à la sûreté sont également proposées (vide sodium, fusion du combustible) ainsi qu'une simulation d'un contrôle neutronique en cuve. • Les phases ST et DC seront réalisées sur un cœur compact (sans sodium ), représentatif d'un grand cœur, et seront consacrées à une étude paramétrique sur l'efficacité des barres de commande et les distributions de puissance. L'interprétation des premiers résultats disponibles de la phase CONRAD-AX a été réalisée sur la base du formulaire CARNAVAL IV. Enfin, nous présentons une étude de pénétration d'un surgénérateur de type EFR, dans le parc nucléaire français.

  • Titre traduit

    Contribution to the validation of new options and to the reduction of uncertainties for fast breeder reactors


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (279 p.-[130] p. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.185-192

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1989)275
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-035550
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.