Étude de la transmission de signaux analogiques haute fréquence à large bande passante au moyen de liaisons à fibres optiques

par Sophie Borderieux

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean Bonmartin.

Soutenue en 1989

à Paris 11 .


  • Résumé

    Nous analysons le comportement de liaisons à fibres optiques pour la transmission de signaux analogiques haute fréquence à large bande passante. Le domaine d'application de cette étude est celui de la radioastronomie, où les liaisons à fibres optiques sont utilisées pour la transmission de signaux radiofréquence entre des antennes de radioastronomie et un récepteur central. Nos essais ont porté sur la mise en oeuvre d'une liaison de transmission analogique constituée d'un émetteur à laser semiconducteur, d'une fibre monomode et d'un photorécepteur à diode de type PIN ou à avalanche. Nous avons discuté des paramètres principaux qui caractérisent les performances d'une liaison analogique à fibre optique gain de la liaison, réponse en fréquence , paramètre RIN du laser, bruit de la liaison, dynamique et linéarité, rapport Signal sur Bruit. Des liaisons à fibres optiques ont pu être testées sur des instruments exploités à l'Observatoire de NANCAY : (1) au Radiotélescope Décimétrique, pour la transmission du signal radioélectrique contenu dans une bande spectrale de 60MHz centrée sur la moyenne fréquence de 545 MH ; proven. Mt de l'antenne ; la liaison comprenant un câble à fibre optique de 200 mètres de long relie l'antenne mob ile au récepteur. (2) à l'interféromètre solaire, pour la transmission vers deux antennes du réseau d'un signal référence de fréquence entre 250 et 560 MHz; deux liaisons comprenant chacune 1 kilomètre de câble optique ont été utilisées.

  • Titre traduit

    High frequency wide bandwidth analog signal transmission on fiber optic links


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (248 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p 235-238

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Observatoire. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H VIII-184
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1989)249
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) BOR
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-035524
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.