Etude théorique et expérimentale des plasmas de grand diamètre entretenus par une onde électromagnétique de surface de haute fréquence se propageant sur le mode à symétrie soit azimutale soit dipolaire

par Joëlle Margot-Chaker

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de André Ricard.

Soutenue en 1989

à Paris 11 .


  • Résumé

    Ce travail se situe dans le cadre général de l'étude théorique et expérimentale des plasmas entretenus par une onde de surface et concerne plus particulièrement ceux créés à des fréquences supérieures à 300 MHz dans des tubes de grand diamètre (supérieur à une trentaine de mm). Dans ces conditions, le plasma est entretenu par un mode à symétrie soit azimutale, soit dipolaire. En premier lieu, nous avons examiné en détail les propriétés de propagation et d'atténuation de ces deux modes. Par la suite, pour le plasma à symétrie azimutale, nous nous sommes surtout intéressés au bilan énergétique et aux distributions spatiales des atomes excités, mettant à profit différents diagnostics, comme la méthode spectroscopique de tomographie que nous avons développée. Une comparaison entre nos résultats expérimentaux et les prédictions théoriques d'un modèle élaboré par Ferreira et ses collaborateurs a également été effectuée. Par ailleurs, nous avons établi théoriquement et expérimentalement les conditions d'apparition du mode dipolaire et mis en évidence l'influence du mode de propagation sur la distribution spatiale des atomes excités. Enfin, en utilisant des sondes électrostatiques, nous avons pu déterminer la température et la densité électroniques du plasma dipolaire ainsi que la fonction de distribution en énergie des électrons.

  • Titre traduit

    Theoretical and experimental study of large diameter plasmas sustained by a high frequency electromagnetic surface wave propagating either in the azimuthally symmetric mode or in the dipolar mode


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (337 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 311-321

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1989)197
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-035473
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.