Catégorisation, activation et amorçage sémantique : une étude expérimentale

par Eduardo Marquez

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Jean-François Le Ny.

Soutenue en 1989

à Paris 11 .


  • Résumé

    Dans cette thèse on examine l'organisation cognitive de 18 catégories sémantiques et les processus qui traitent ces représentations internes, en particulier les mécanismes de la mémoire qui caractérisent le phénomène de l'amorçage sémantique. Afin de décrire l'organisation conceptuelle de ces catégories nous considérons la corrélation entre la typicalité, la fréquence et la familiarité (Exp. 1 et 2). Pour expliquer ce fait nous proposons les notions de niveaux représentativité et d'équivalence catégorielle. Le caractère prédicatif de ces notions, (différences des temps de réponses) sera mis en valeur empiriquement dans le paradigme d'amorçage sémantique. En effet, nous étudions les composants de l'amorçage sémantique (Exp. 3 et 4) dans un premier temps nous interprétons les patterns résultant des données expérimentales comme caractéristiques des opérations d'un mécanisme d'activation automatique d'une stratégie sémantique intentionnelle. Ces composants se trouvent donc à la base des effets de facilitation et d'interférence observés. Ensuite, par l'intermédiaire de l'amorçage descendant et de l'amorçage ascendant, nous mettons à l'épreuve nos hypothèses sur la représentativité conceptuelle des catégories sémantiques. Nous mettons évidence le caractère asymétrique de la structure hiérarchique des concepts.

  • Titre traduit

    Categorization, activation and semantic priming : an experimental study


  • Résumé

    In this work we are examining the cognitive organization of 18 categories and the processus that manipulate these internal representations particular we are studying the memory mechanisms that define the phenomenon semantic priming. We consider the correlation of typicality, frequency and familiarity as a factor which describes the conceptual organisation of these categories. To explain the fact we propose the concepts of levels of representativity and categorial equivalence. The predictive force of these notions (difference in response times) will empirically demonstrated in the framework of semantic priming. We will then study mechanisms of semantic priming : first we interpret the corresponding patterns experimental data as being the operations wich underlie the automatic activation mechanism and the intentional semantic strategy. These components are the theoretic bases of the facilitation and interference effects. Therefore through a top-down and bottom-up semantic priming we are testing our hypotheses on the conceptual representativity of semantic categories. We demonstrate the asymmetric nature of hierarchical structure of concepts.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VI-372 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 356-372

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 159.95 MAR
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1989)144
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-035420
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.