L'amélioration variétale du "Géranium rosat" (pelargonium sp. ) : contribution systématique, caryologique et biochimique

par Frédéric-Emmanuel Demarne

Thèse de doctorat en Agronomie

Sous la direction de Alain Lacoste.

Soutenue en 1989

à Paris 11 .


  • Résumé

    A l'île de la Réunion, la culture des pélargoniums de parfumerie ("géranium rosat") est confrontée des problèmes phytopathologiques dont la solution actuelle passe nécessairement par la génétique. La stérilité mâle de tous les cultivars, et la méconnaissance de la filiation de ces plantes dans le genre Pelargonium (Geraniaceae), ont jusqu'ici constitué des obstacles rédhibitoires à toutes les tentatives d'amélioration variétale. Si on admet généralement que les cultivars sont, à l’origine, des hybrides interspécifiques, aucune information vérifiée n'est disponible sur la filiation de ces plantes à partir des espèces sauvages authentifiées de Pelargonium. En fonction des types de cultivars rencontrés, plusieurs hypothèses sur la nature de cette hybridité sont avancées, qui font intervenir les espèces Pelargonium capitatum, P. Radens, P. Graveolens, et P. Vitifolium. Les observations morphologiques, cytologiques et biochimiques des espèces sauvages, des cultivars réunionnais, et des hybrides interspécifiques artificiels créés en conditions contrôlées, ont permis de vérifier ces hypothèses et de retracer les filiations des cultivars. Les études originales présentées sur la composition des huiles essentielles des espèces sauvages conduisent à proposer un schéma de biosynthèse des molécules monoterpéniques dans les essences des Pelargonium à feuilles odorantes. Ces critères biochimiques s'avèrent un excellent outil en taxonomie, en systématique et dans la prévision de la transmission des caractères des essences chez les hybrides interspécifiques. L'hybridation interspécifique à partir d'espèces sauvages permet la création d'hybrides intéressants tant pour la qualité de leur production d'essence que pour leur résistance à certaines maladies. Des stratégies de sélection sont proposées en ce sens, et ont, pour certaines, été vérifiées.

  • Titre traduit

    Genetic improvement of Geranium rosa (pelargonium sp. ) : systematical karyological and biochemical contribution


  • Résumé

    On the Island of Réunion, several plant diseases cause severe damages to the cultures of pelargoniums grown for essential oil production ("géranium rosat"). Genetic improvement seems to be the only solution to these problems. Up to now, the male-sterility of the cultivars and the few informations available on the relations of these plants with the true species of the section Pelargonium (Geraniaceae), were considered as major hindrances to genetic improvement through plant breeding techniques. Even if the interspecific origin of the cultivars is put forward for a long time, no reliable explanation can be found on the real nature of this hybridity. Different new hypothesis are carefully studied, which involve Pelargonium capitatum, P. Radens, P. Graveolens, and P. Vitifolium as putative parents. Morphological, karyological, and biochemical observations on authentified natural species, cultivars, and artificial interspecific hybrids are reported. They confirm the interspecific origin of the cultivars, and lead back to their ancestors. Original descriptions of the essential oils of the different natural species and artificial hybrids are given. They allow to imagine the biochemical pathway of the monoterpenic hydrocarbons in the scented-leaves pelargoniums. In addition, these biochemical features are found to be of great interest in botanical and taxonomical studies; for example, they reveal a natural intraspecific variability among certain species. These criteria are also powerful tools to foresee and to follow the heritability of the characters of the essential oils in a breeding program.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (163 f.- 68 f. de pl.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 133-153

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : IOI REU 633.81 DEM
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(1989)7
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-035279
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.