Contribution à l'étude géographique des espaces aquatiques : la Casamance

par Marie-Christine Cormier-Salem

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Paul Pélissier.

Soutenue en 1989

à Paris 10 .


  • Résumé

    Ce travail a pour objectif d'analyser l'explosion de la pêche en Casamance et ses conséquences et de révéler les espaces aquatiques, structures par les systèmes d'exploitation agricoles et halieutiques. En Casamance, le développement de la pêche est une des réponses des sociétés agraires a la crise de leur système d'exploitation. Cette crise, antérieure a la péjoration climatique, est structurelle, liée au désenclavement de la Casamance, a la pénétration de l'économie monétaire et a l'exode rural. La sècheresse, entrainant la salinisation des sols et des eaux, accélère le recul de la riziculture de bas-fonds. La diversification des activités et la multiplication des petites productions marchandes manifestent la capacité des populations à s'adapter aux modifications de l'environnement. L'ampleur des modifications est mesurée grâce a une approche globale conduisant à une typologie des villages et des populations de Casamance et a une cartographie des faits halieutiques. Une approche à plus grande échelle montre l'élaboration des stratégies individuelles et collectives et la mise en place de la filière des produits aquatiques. L'approche historique permet de comprendre les conditions du développement de la pêche et conduit à distinguer le rapport a la pêche et le rapport à la mer des sociétés littorales : à la maitrise ancienne et poussée des "terroirs aquatiques" par les paysans-pécheurs, s'oppose l'exploitation récente et extensive des ressources maritimes par les pécheurs.

  • Titre traduit

    Contribution to the geographic study of the aquatic spaces : the Casamance


  • Résumé

    The purpose of this work is to analyse the explosive development of the fishery in casamance and to review aquatic spaces, in the framework of the production system. In casamance, the development of the fishery is one of the ways to overcome the farming system crisis. This crisis, which came about before the climate deterioriation, is structural, based on the opening-up of casamance, the introduction of the market economy and rural migrations. The flooded rice culture retreated fastier because of the 1960 drought, consequently inducing the soils and waters salinisation. The peasants show their adaptability in diversifying their activities and selling their local resources on the national and international market. At a global level, a typology of the village and the populations and a cartography of the fishery data show the importance of the changes. A more specific approach shows how individual and collective strategies are elaborated and to what extent the marketing system is controled by the local communities. The historical approach explains the conditions of the fishery development and the difference between the littoral societies' relationships with both the fishery and the sea : the farmers-fishermen exploit intensively the land

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (535 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 468-494. Notes bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T89PA10136

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA10.LETT.1989
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 397
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.