La figure de l'indien : une problématique du roman bolivien du XX ème siècle

par Erich Fisbach

Thèse de doctorat en Langues, littératures et civilisations romanes : autres langues

Sous la direction de Jeanine Potelet.

Soutenue en 1989

à Paris 10 .


  • Résumé

    Isolée géographiquement, économiquement, mais surtout socialement, du fait de la composition raciale de la population, majoritairement indienne, la Bolivie devait donner naissance à un roman social, fruit de la réflexion sur le fait racial. Les intellectuels boliviens du début du siècle découvrent en même temps leur pays et l'indien, victime absolue des contraintes géographiques et des systèmes d'exploitation et d'oppression fonde sur la distinction raciale. Produit de son milieu, le personnage de l'indien conditionne le roman et apparait a la fois comme le thème littéraire essentiel et comme l'acteur dépersonnalisée d'un cycle dramatique dont tous les éléments sont déterminés à l'avance. Le roman bolivien dépend étroitement du rapport dialectique qui s'établit à partir de la relation entre le personnage et l'espace, étant entendu que toute existence individuelle et toute position sociale est conditionnée par la possession ou la dépossession de la terre. De fait, l'orientation sociale qui caractérise le roman bolivien se fait au détriment de l'espace textuel et de la fonction active des personnages. Leur action résulte ainsi de comportements archétypiques représentatifs de l'action de masse et du schéma d'oppression dénonce. Le roman bolivien atteint sa maturité des lors qu'il nie cet espace omniprésent et privilégie l'espace textuel et la représentation de l'imaginaire et de l'action individuelle. Le "nouveau roman" bolivien nie ainsi certaines frontières raciales, non pas pour rejeter l'indien et le replacer dans un contexte de marginalité, mais bien pour l'intégrer dans le processus romanesque de valorisation de l'individu, nouveau pas dans cette quête d'identité à la fois romanesque et nationale.


  • Résumé

    Bolivia, which is geographically, economically but mostly socially isolated (due to its mainly indian racial population composition) was bound to produce a socially engaged type of novel, resulting from a reflection on the racial problem, early century bolivian intellectuals discovered at the same time their own country and the indian, who is the perfect victim of geographical constraints and of the exploitation and oppression system founded on racial distinction. The indian figure, appearing like a product of the environment, is a determining factor in bolivian novels; he's at the same time the main literary subject and the "depersonalized actor" stemming from a dramatic cycle whose components are defined in advance. Bolivian novel is tightly dependant upon the dialectical link which is established from the relationship between the characters and the notion of space, knowing that every individual existence and every social position is conditioned by the possession or non-possession of land. Thus the social orientation which characterizes bolivian novel is made at the expense of the textual space and of the characters' active function. As a result their active function arises from an archetypal behaviour which is representative of mass action and the oppression scheme denounced, bolivian novel comes to maturity when it starts denying this omnipresent space and privileging the textual one, the representation of imagination and individual action, bolivian "nouveau roman" denies certain racial frontiers, not to replace the indian seen as an outcast, but to integrate him into a novelistic process enhancing individuality, a new step towards this novelistic and national search of identity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (415 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 388-411. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T89PA10122
  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : F 4224

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA10.LETT.1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.