Edition génético-critique d'un roman inédit et inachevé de Mario de Andrade : "Café"

par Sylvie Josserand

Thèse de doctorat en Langues, littératures et civilisations romanes : autres langues

Sous la direction de Jeanine Potelet et de Telê Porto Angona Lopez.

Soutenue en 1989

à Paris 10 .

Le jury était composé de Charles Minguet.


  • Résumé

    Cette thèse représente la préparation d'un texte inédit de l'écrivain moderniste brésilien Mario de Andrade pour son édition, à partir de l'analyse critique des manuscrits. Notre but a été d'établir le texte à partir de la dernière rédaction de l'auteur et d'en analyser toutes les variantes. Afin d'enrichir l’édition, nous en présentons également la genèse : les avant-textes (lettres, articles de journaux, récits de voyage, etc. ) Et une reprise postérieure du roman sous un autre titre : vida do Contador. Le roman café, de 1929-30, a été abandonne par son auteur. Il représente l'anneau manquant du parcours de Mario de Andrade sur les traces du chanteur Nordestin Chico Antonio : à partir d'un même thème, l'auteur a en effet écrit un roman, une nouvelle et un poème mélodramatique destine a devenir un opéra. Café est a la fois roman, chronique et rhapsodie : Mario de Andrade suit son personnage dans sa découverte de la grande ville, Sao Paulo, puis le laisse de cote pour décrire la métropole, ses habitants et leurs particularités, et enfin le retrouve a la fin de la première partie du roman - qui est restée unique puisque le texte est inachevé. Ce parcours de l'auteur est le centre de notre étude et il est accompagné d'un glossaire et de notes de l’édition qui permettent de mieux comprendre la réalité brésilienne d'une part et d'autre part les spécificités du langage de Mario de Andrade.

  • Titre traduit

    Genetic and critical edition of an unpublished and uncompleted novel by Mario de Andrade : Cafe


  • Résumé

    This thesis represents the preparing of an unpublished text by the brazilian modernist mario de andrade for its edition, from the critical analysis of the manuscripts. Our purpose was to establish the text from the last writting of the author and to analyse all the variants. To enrich the edition, we present also the genesis : the fore-texts (letters, newspaper articles, travel narratives, etc. ) And a posterior re-writting of the novel with another title : vida do cantador. Mario de andrade abandoned the novel cafe (1929-30). It represents the missing link of mario de andrade's route treading in the northeastern singer chico antonio's footsteps : from the same topic, the author wrote a novel, a short novel and a melodramatic poem that would become an opera. Cafe is at the same time a novel, a chronicle and a rhapsody : mario de andrade follows his character in his discovery of the great city, sao paulo, then he leaves him to describe the metropolis, its inhabitants and their particularities, and finally meets again his character at the end of the first part of the novel - the only one as the text remained unfinished -. This route of the author is the center of our study. It is accompanied by a glossary and by notes of the edition

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (483 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 475-483. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T89PA10119
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.