L'influence de l'espace sur l'organisation à travers la communication

par Marie-Agnès Morsain

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Raymond-Alain Thiétart.

Soutenue en 1989

à Paris 10 .


  • Résumé

    L'objectif de notre recherche est de déterminer en quoi l'espace, médiateur de la communication, peut avoir une influence sur le comportement du salarie a l'intérieur de l'organisation. Cet objectif de clarification doit, en fait, nous permettre de répondre a une question fondamentale : un espace donne peut-il favoriser, chez le salarie, l'émergence d'un sentiment positif à l'égard de l'entreprise ? Autrement dit : l’espace est-il un outil de cohésion à l'intérieur de l'organisation ? Apres une étude approfondie de la littérature et une étude ethnographique accompagnée de questionnaires administres dans deux institutions, nous sommes arrivés à la conclusion qu'un changement spatial ne peut améliorer le climat social, si la position de l'individu a l'intérieur du système de communication est restée inchangée. Si nous acceptons le fait que la perception de l'espace est le fruit d'une réécriture symbolique, déterminée par la place de chacun dans l'organisation, il est légitime de penser que si cette place n'a pas changé, il n'y a aucune raison que la perception de l'espace sorte modifiée du changement. Si le salarie à l'impression d'être un laissé-pour-compte de l'organisation qui ne joue aucun rôle dans le processus de décision, il est difficile de croire que l'installation d'un nouvel espace de bureaux puisse modifier son jugement sur la direction et sur l'organisation. Au contraire, si l'individu n'a pas décidé le changement, celui-ci ne sera qu'une preuve supplémentaire du désintérêt de la direction.

  • Titre traduit

    The space influence on the organization through the communication


  • Résumé

    The purpose of our research is to determine the space influence on the employees'behavior within the institution. This research should allow us to answer the fundemental question being whether a given space could create in the employees a positive feeling about his institution. A thorough literature review, an ethnographic study as well as surveys conducted in two institutions, we reached the conclusion that space modification cannot improve the social environnement if the individual's position remains the same within the communication system. If we accept the fact that people perceive space as a result of a symbol of their position within the institution, it is legitimate to think that if this position has not changed, then there is no reason for space perception to be modified. If the employee has the feeling to misfit the organisazion, having no decision waking power, it is hard to believe that a new space could change his point of view on the management and the organization. On the contrary, if he had nothing to say about the change, he will perceive it as an additionnal proof of the management's neglectance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (385-111 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 107-112. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T89PA10098

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1601-1989-213545487-4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.