La solvabilité et la gestion de la dette extérieure des pays en voie de développement /Mi-Ah Kim

par Mi-Ah Kim

Thèse de doctorat en Économie

Sous la direction de Philippe Hugon.

Soutenue en 1989

à Paris 10 .


  • Résumé

    Depuis 1982, des pays en voie de developpement, de plus en plus nombreux, ont demande une reechelonnement de leur dette. C'est donc la gravite des problemes lies a la gestion de la dette des p v d qui justifie cette etude. On se propose, dans un premier temps, d'examiner les modeles de l'analyse de la solvabilite dont l'evaluation s'avere indispensable dans le cadre de la gestion de la dette d'un pays. Dans une seconde partie, l'analyse des origines des crises d'endettement et des mesures a prendre pour resoudre les problemes consecutifs a une situation d'endettement montre que la crise de l'endettement des pvd resulte de la conjonction d'un certain nombre de facteurs endogenes et exogenes. L'analyse des experiences de trois pays africains (zaire, madagascar, senegal) fait apparaitre les limites des politiques de renegociation de la dette, impuissantes a resoudre durablement le probleme de la dette, du fait d'une approche a court terme. Face a la persistance des problemes d'endettement et aux multiples demandes de renegociation, de nouvelles mesures d'allegement de la dette ainsi que l'accroissement des flux financiers a destination des pvd seront necessaires.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Many developing countries have requested adjustement of their debt since 1982. The gravity of the problems relative of the gestion of the debt for developint countries justifies this study. We examine first the models of the analysis of solvency which estimation is essential for the gestion of the debt in a country. In a second part, the analysis of the origins and the measures to be taken in order to resolve the problems of the debt proves that the debt crisis in the developing countries results from the conjonction of endogenous and exogenous factors. The analysis of the experiences of the african countries (zaire, madagascar, senegal) shows the limits of the rescheduling of the debt that can't resolve on a long terme basis the debt problem, because of a short terme approach. In the face of the debt problems and the frequent requests for rescheduling, news measures of debt reduction as well as the growing volume of financial flows towards developing countries will be necessary.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 473 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 89 PA10-94
  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.