Manifestations d'hystérie féminine en milieu urbain au Sénégal

par Mamadou Mbodji

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Tobie Nathan.

Soutenue en 1989

à Paris 10 .


  • Résumé

    Ces manifestations d'hystérie instruisent sur les contradictions actuelles qui sévissent dans les métropoles africaines et posent la nécessite de redéfinir les modalités d'appartenance au groupe. Elles révèlent des rates dans l'articulation entre les codes psychique et social. Ces manifestations hystériques présentent des symptômes culturels comme ceux de la possession et des signes d'hystérie classique. Leurs troubles mettent en échec les systèmes culturels d'interprétation et de traitement des troubles mentaux et la médecine psychiatrique moderne. Le phénomène perspectif est toujours présent mais avec une thématique autre : le persécuteur n'est pas tant l'esprit ancestral, le "marabout-féticheur" ou le sorcier anthropophage, que le père absent, la belle-mère rejetant le mari trop âgé ou absent, la mère mauvaise ou phallique. Ces femmes expriment la perte du double culturel, de leur identité, une perte qu'elles cherchent indéfiniment à réparer. Il s'agit de conflits inconscients, psycho-affectifs et sexuels qui se traduisent par des clivages entre le "dedans et le "dehors", la culture "vécue" et la culture "reçue". Une quête des frontières nécessaires au fonctionnement du psychisme humain. Devant les limites des thérapies coutumières et de la psychiatrie, un troisième espace thérapeutique suppose des aménagements conceptuels et techniques : la méthodologie du double discours complémentaire (Devereux), et les théories ethnopsychiatries modernes.

  • Titre traduit

    Women's hysterical manifestations in senegalese urban zones


  • Résumé

    These hysterical manifestations instruct us of current fondamental contradictions which are present in the african metropoles. They reveal the difficulty of these individuals to be assimilated within the system of psychic and social codes. These manifestations present cultural symptoms such as possession and signs of classical hysteria. These psychological troubles setback the cultural systems of interpretation, the treatment of the mentally diseased and the modern psychiatry. The persecution is still present but differently : the persecutor is not the ancestral spirit, the witchcraft, nor the fetish marabout. It is however one of the close relatives with whom a conflictual situation exist. These women express the lose of "cultural double", of their identity, a lose that they endlessly search to overcome. It concerns inconscious, psycho-affective and sexual conflicts which lead to clivages between the "inside" and the "outside", the "lived culture" and the "received culture". It is a search for the limits necessary for the function of human psychism. To overcome the limits of customary therapies and of psychiatry, a third method is necessary. This new approch would suppose the use of new concepts and techniques : the methodology of the complementary double discours (devereux) and modern ethnopsychiatry theories.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (298 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 295-298. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T89PA10084
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.