L'entrée au Palais-Bourbon : les filières privilégiées d'accès à la fonction parlementaire 1919-1939

par Gilles Le Béguec

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de René Rémond.

Soutenue en 1989

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette étude porte sur les députés qui ont siègé à la Chambre entre les élections générales de 1919 et la dernière consultation partielle organisée sous la Troisième République. L'objet principal du travail a consisté à mettre en valeur l'existence d'un modèle dominant de formation, celui qui concerne plus spécialement l'élite du personnel parlementaire. Une première partie est consacrée aux controverses portant sur la qualité du recrutement et à l'émergence de ce modèle de formation correspondant à un parcours-type-, avec une insistance toute particulière sur l'étape décisive des éléctions de novembre 1919. Une seconde partie est consacrée aux filières de recrutement, autrement dit aux processus d'apprentissage et de sélection. L'étude privilégie les filières centrales, par opposition aux filières locales (conquête des mandats municipaux ou départementaux). Cinq catégories de filières ont été distinguées : les grandes écoles (spécialement l'Ecole polytechnique, l'Ecole normale supérieure et l'Ecole libre des sciences politiques), le secrétariat de la Conférence du stage du barreau de Paris (ou se retrouve l'élite des avocats parisiens), les conférences d'éloquence parlementaire (au premier rang desquelles la Conférence Mole-Tocqueville), les entourages politiques (secrétariats des hommes publics, cabinets des ministres) et les appareils centraux des groupements politiques. Une place considérable a été réservée aux ligues, aux organisations de jeunesse, aux associations parallèles, à leurs états-majors et aux réseaux qui gravitent autour d'eux.

  • Titre traduit

    The admission in the Palais-Bourbon : the preferential ways of access to the parliamentary function (1919-1939)


  • Résumé

    This research deals with deputies who sat in the Chamber of Deputies between the 1919 general elections and the last complementary consultation organised under the Third Republic. The main goal of the study consisted in emphasizing the existence of a dominant pattern of formation which concerns more specifically the elite of the parliamentary staff. A first part is consacrated to debates about the quality of the recruiting and the emergence of this pattern of formation corresponding to a model-way with a particular insistance on the crucial stage of the november 1919 elections. A second part deals with the ways of recruiting ; in other words, with the processus of apprenticeship and selection. The study privileges the central ways as opposed to local ones (conquest of municipal or departemental mandates). Five categories of ways have been distinguished : the "Grandes ecoles" (especially the "Ecole polytechnique", the "Ecole normale superieure" and the "Ecole libre des sciences politiques"). The secretary of the "Conference du stage du barreau de Paris" where is the elite of the Parisian barristers, the lectures of parliamentary eloquence (particularly the "Conference Mole-Tocqueville"), the political circles (secretary's offices publicmen, minister's departemental staff), the central office of the political groupments. A great place has been reserved to "ligues", to youth organizations, to parallele associations, to their staffs. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 vol. (1827 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 1614-1739. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T89PA10079
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.