La révolution française et la révolution russe d'après l'oeuvre de Jacques Pirenne : Les grands courants de l'histoire universelle

par Marcel Arras

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Georges Labica.

Soutenue en 1989

à Paris 10 .


  • Résumé

    Jacques Pirenne prétend que depuis les temps les plus lointains de l'époque historique, l'humanité apparait comme ayant réalisé deux types essentiels de civilisation, celle des peuples repliés sur eux-mêmes et celle des sociétés ouvertes sur le monde extérieur. Autrement dit, les peuples se répartissent essentiellement entre deux types de civilisations : l'une individualiste et libérale, née de contacts avec le dehors qui s'établissent par la mer ; l'autre, sociale et autoritaire, issue de la hiérarchie que crée la terre chez les peuples isolés par leur caractère continental. La révolution française et la révolution russe, dont nous faisons le montage et le résume d'après l'oeuvre de Jacques Pirenne. S'inscrivent, la première dans le cadre de la civilisation libérale, la seconde dans celui de la civilisation autoritaire. La conclusion de la thèse est la partie philosophique proprement dite. Elle est divisée en trois parties. Dans la première nous exposons la théorie historique de jacques Pirenne. Dans la deuxième nous comparons cette théorie à celle de Michelet. Enfin, dans la troisième partie, nous décrivons le marxisme d'après les grands courants de l'histoire universelle.


  • Résumé

    For Jacques pyrene, ever since the beginnings of history, the human race seems to have constructed two different kinds of civilisations : that of introverted people and that of societies open to the outside world. Therefore, there are two types of civilisations : an individualistic and liberal one, which came from the multiple contacts the proximity of the sea produces, and, on the other hand, a social and authoritarian one, produced by the hierarchy created by the earth amongst the isolated continental people. The French revolution and the Russian revolution, wich we will sum up from the presentation of Jacques Pirenne's work are specific to each civilisation : the French revolution belongs to the liberal civilisation and the Russian revolution to the authoritarian one. The conclusion of the thesis is the philosophical part. It is divided into three parts : in the first, we will expose the histocal theory of j. Pirenne. In the second, we compare it to that of Michelet. In the last part, we describe marxism as it is unders tood in the tides of history.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (395 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibiogr. f. 374-386

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T89PA10066
  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : Q 19940
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.