Le protectionnisme technologique : transfert de la technologie mécanique anglaise vers les Etats-unis et la Russie durant le XIXème siècle

par Benjamin Leneman

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Alain Bienaymé.

Soutenue en 1989

à Paris 9 .


  • Résumé

    L'impact d'une politique technologique protectionniste sur le développement industriel est illustré par un cas historique : l'effet de l'embargo anglais (1785-1842) sur l'industrialisation entre 1860 et 1913 des "grandes puissances" actuelles, la Russie et les Etats-Unis. Les innovations cruciales en matière de mécanisation se produisent en Angleterre dans la vallée du Lancashire entre 1760 et 1840. Un embargo sur ces technologies - machines et savoir-faire - sert dans une première étape, de frein à la croissance (retard de vingt ans) de l'industrie américaine et russe. A partir de 1860 il conduit au paradoxe de stimuler la croissance des Etats-Unis, pays ou les contrôles avaient été les plus sévères. Un embargo technologique doit donc être considéré comme une rente. Son effet est le plus efficace s'il est employé par le pays comme moyen de conserver son avance technologique.


  • Résumé

    The impact of a technological protectionist policy on industrial development is illustrated by an historical case: the role of the english embargo on the industrialization, from, 1860 to 1913, of the present "super-powers" the U. S. And russia. The key innovations on mecanization emerged in the Lancashire cotton industry (1760-1840). An embargo on these technologies know-how and machinery - was instituted from 1785 to 1842. This embargo led, in a first stage, to a twenty years growth lag for russia as well as for the U. S. . But after 1860, to a paradox; it stimulated the growth of the U. S. . Country where the controls were the harsher. Therefore. A technological embargo should be assimilated to a rent which could be used by a country to retain its technological advance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse non reproduite

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.