La mutation du système financier chinois

par XIAONING XIA

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Daniel Soulié.

Soutenue en 1989

à Paris 9 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le système financier chinois a connu une mutation profonde depuis le début de la réforme en 1979. Elle s'est caractérisée par le développement rapide de la monétisation de l'économie, la montée des banques dans le système financier et la création des marchés financiers et monétaires. L'introduction de l'économie du marché entraine un déclin du rôle du plan et par conséquent une perte d'influence du ministère des finances. Mais, à l'heure actuelle, le rôle des institutions financières et des banques dans l'orientation des ressources est encore faible en raison de leur faible participation aux investissements à long terme et du maintien de l'importance du plan dans le financement des grands projets. Les résultats de la politique monétaire de la banque populaire sont encore médiocres. La raison en est que les moyens traditionnels administratifs ne sont plus valables et que les instruments économiques (taux d'intérêt, réserves obligatoires etc. ) ne peuvent pas fonctionner de manière satisfaisante dans une économie de marché encore partielle. Du fait de la politique d'ouverture, le système financier doit s'adapter aux besoins d'une économie qui s'intègre de plus en plus à l'économie mondiale. Dans ce sens, la banque de Chine continue son internationalisation avec succès. Les variables comme les taux de change et les taux d'intérêt ne sont plus indépendantes de l'environnement international en raison de l'arrivée d'investisseurs étrangers les capitaux étrangers jouent un rôle déterminant dans les transferts de technologies. Cependant on s'aperçoit que les banques étrangères qui s'implantent en Chine se trouvent en face d'un marché certes très alléchant mais difficile à pénétrer à court terme. Hong-Kong devrait continuer à jouer son rôle essentiel pour l'économie chinoise, en particulier par l'apport de devises, mais ce rôle ne pourra être garanti que si on préserve le dynamisme de l'industrie locale ainsi que la convertibilité de sa monnaie.

  • Titre traduit

    The changes of the Chinese financial system


  • Résumé

    The economic reform which was started in 1979 has had changes in the Chinese financial system. The changements can be summarized as the monetization of Chinese economy, the more important role of banks and financial institutions in the national saving-investment and the creation of capital markets. The introduction of market mechanism reduces the importance of the plan and causes the influential decline of the ministry of finance. Chinese banks and financial institutions have an increasing role in the national saving-investment, but the banks still limited influence in long term investment because of the domination of real bill principle in banking system. The people's bank of china tries to implement an active monetary policy but the performance is poor due to the fact that the bank tries to run an economy which doesn't have a perfect market mechanism, with market instruments such as required reserves and interest rates. With the open-door policy, Chinese financial system tries to meet the new needs of the economy. The bank of china continues its successful internationalization strategy. The Chinese economy is not any more independent of the world economy. The economic variables such as exchange rate and interest rate are now sensible to international environment due to the arrival of foreign investors. Foreign capitals are the key factors in the technology transfer from western countries to china. Meanwhile, the foreign banks find that Chinese commercial credit market to be very difficult to enter though promising in long term. Hong-Kong is a very important hard currency source which contributes to Chinese balance of payment. But its financing role could only be preserved in condition that its economic dynamic is not damaged.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse non corrigée

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.