La corne d'abondance. Origine(s) et developpement(s)

par MARCEL DELMAS

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de FRANCK POPPER.

Soutenue en 1989

à Paris 8 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Par sa nature et la persistance de ses manifestations, il nous a semble plus utile d'examiner la corne d'abondance une fois reperee comme telle dans sa trajectoire plutot que dans un contexte historique court. Cela au travers de quelques etapes choisies pour leur signification particuliere. L'origine de la corne nous est inconnue. L'approche des cylindres sceaux nous permet d'hasarder la date potentielle de son apparition. Plus pres de nous geographiquement on constate que l'identification de l'"objet" figure sur nombre de statues prehistoriques n'est pas certaine et la corne d'abondance s'inscrit de maniere plausible parmi ses possibles identites. Dans cette optique, le "fond commun" a plusieurs cultures en fait interpenetrees par des courants d'echange attestes des le neolithique, autorise des comparaisons qui, meme au premier degre, trouvent leur sens. Deux textes d' ovide sur les origines litteraires de la corne d'abondance introduisent et eclairent les representations et relativisent l'etude de la fortune et d'autres figures pouvant avoir la corne comme attribut. Le depouillement de textes de l'epoque de transition au xviiie siecle montre que l'interet pour la fortune sous-jacent a celui pour celle qui est diversement nommee destin, hasard ou providence ne s'est jamais vraiment dementi et nous eclaire sur celui pour la corne d'abondance. Objets de developpements distincts, le songe de poliphile, les emblemes d'alciat et l'iconologie de ripa (etude iconographique et bibliographique) sont pris comme exemples particuliers de floraison. Cette corne par l' apparence immediate de son modele figure procede d'une intelligibilite directe et trompeuse.


  • Résumé

    By its own characteristics and the persistance of its demonstrations, it has seemed more appropriate to consider the horn of plenty in her trajectory than in a short historical context. This through some stages selected for their particularly meaning. The origin of the horn is unknown. The approach of the cylinder-seals makes us able to hazard the potential date of her arrival. The identification of the "object" represented on numerous prehistoric statues is not sure and the horn of plenty come within the possible identities. In this way, the "common background" to several cultures, in fact interpenetrated by movements of exchange attested from the neolithic, authorize comparizons who, even at the first degree, find her meaning. Two texts from ovid about the literary origin of the horn introduce and explain the representations and relativize the study of fortune and other figures able to have the horn as attribute. Going through several texts from the transitional period up to the xviii century, proves that the interest for fortune in relation with the one who is differently named fate, stroke or providence has never been refuted and lightens the one for the horn of abundance. Subject of separate developments the dream of poliphili, the emblems by alciat and the iconologia by ripa have been taken as interesting examples of flowering. This horn because the immediate appearence of its figurative model, commes from a direct and deceitful intellegibility.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA8.LET.1989
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/252
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.