Syntheses de nouvelles molecules en serie heterocyclique. Etude de leur activite inhibitrice sur les monoamines oxydases a et b

par LUC LEBRETON

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de René Milcent.

Soutenue en 1989

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En respectant certaines contraintes chimiques prealablement definies, un travail de pharmacochimie a ete entrepris pour choisir une structure heterocyclique et des substituants r et r permettant d'obtenir une activite inhibitrice maximale sur la mao a ou b: r-c=n-n-r. La synthese dirigee de la centaine de produits finaux obtenus, presque tous originaux, a fait appel a des methodes de syntheses connues ou originales mises au point au laboratoire. L'ensemble des dosages in vitro de l'activite inhibitrice de ces produits a montre que certaines molecules synthetisees presentaient une activite inhibitrice sur la mao b tres superieure a celle des meilleurs inhibiteurs actuellement connus. Des etudes plus approfondies de leur activite ont permis de s'assurer qu'ils etaient specifiques, reversibles et de type competitif. Ex vivo, les cinetiques d'inhibition ont confirme les resultats in vitro et ont montre que le profil d'inhibition de ces produits etait de courte duree. Ces travaux ont abouti a la prise d'un brevet industriel international en raison de l'interet fondamental et therapeutique des meilleurs inhibiteurs synthetises


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 343 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.