Etude de la fission thermique tres asymetrique de #2#3#5u

par Jean-Luc Sida

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Monique Bernas.

Soutenue en 1989

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'originalite de ce travail aupres du spectrometre lohengrin reside dans l'exploration des noyaux de masse legere (a=70 a 80) produits dans la fission thermique tres asymetrique de #2#3#5u. Une chambre d'ionisation utilisee en mode biparametrique a permis d'analyser les differentes charges nucleaires et de s'affranchir du bruit de fond. Pour chaque masse, la distribution des etats de charge et la distribution en energie cinetique des fragments ont ete etudiees. La distribution en etat de charge au voisinage de z=28, 29, 30 presente une importante anomalie due a la difficulte d'arracher le 10eme electron. L'effet pair-impair du au nombre de protons, est double par rapport a celui des fissions les plus probables. L'effet pair-impair en neutron atteint pour la premiere fois 50% dans le cas des fragmentations les plus asymetriques etudiees. D'autre part, les energies cinetiques moyennes des isotopes de ni et de cu presentent une decroissance significative par rapport a celles des elements de z plus eleve. De l'etude des variations de l'energie cinetique moyenne des isotopes, il ressort que le nombre moyen de neutrons evapores est faible. L'effet pair-impair en neutron est donc un effet primaire. Ce resultat est confirme par le calcul de la surface d'energie potentielle a la scission dans le cadre du modele de wilkins qui indique une faible deformation du fragment leger. Le fragment lourd complementaire est, par contre, tres deforme ce qui explique la baisse de l'energie cinetique moyenne des elements nickel et cuivre. Ce modele statistique n'est pas satisfaisant pour expliquer les effets de parite. Ces effets semblent lies a l'evolution du noyau du point-selle jusqu'a la scission. L'etude de la variance de la charge nucleaire permet d'etablir que le temps d'effondrement du col (striction) est plus court pour les fissions tres asymetriques. L'appariement des nucleons etant alors mieux pres


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 134 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.