Aspects cytologiques de la desensibilisation des recepteurs muscarinique et b-adrenergique

par GRACA RAPOSO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de M. BENEDETTI et de E. LUCIO.

Soutenue en 1989

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude que nous avons realisee nous a permis de mettre en evidence la sequence des evenements cytologiques qui se produisent a la suite de l'interaction recepteur muscarinique ou -adrenergique et leurs ligands ou anticorps specifiques. Ces evenements cytologiques font partie du processus de desensibilisation de ces systemes recepteurs. En l'absence de toute interaction recepteur-ligand, les recepteurs muscarinique et -adrenergique sont distribues uniformement a la surface des cellules que nous avons utilisees (cellules ccl137, riches en recepteurs muscariniques et cellules a431, riches en recepteurs -adrenergiques). L'action d'un ligand du systeme muscarinique (agoniste ou antagoniste) se traduit par une redistribution des recepteurs dans le plan de la membrane qui s'accumulent dans un ou plusieurs domaines de la surface cellulaire (patching ou capping). Le recepteur -adrenergique est mobilise sous l'action d'un agoniste, mais s'agrege en petits clusters. La redistribution des recepteurs muscarinique et -adrenergique provoquee par un agoniste ou par un anticorps specifique est concomitante de la disparition d'une partie des recepteurs de la surface cellulaire qui est du a leur internalisation. Cette internalisation est realisee par des vesicules ayant une membrane lisse (non recouverte de clathrine du cote cytoplasmique) contrairement a l'internalisation du recepteur de l'egf qui est effectuee en partie par des vesicules recouvertes de clathrine. Par ailleurs, un appauvrissement en potassium intracellulaire n'affecte pas l'internalisation du recepteur -adrenergique. Les molecules de recepteur ayant penetre dans la cellule avec les vesicules lisses se retrouvent ensuite dans des endosomes de plus en plus volumineux et sont enfin stockes dans des lysosomes assurant vraisemblablement leur degradation (down-regulation). Le recepteur -adrenergique exprime en nombre eleve dans une cellule


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 258 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.