Contribution a l'etude geophysique du nord-ouest de l'ocean indien. Caracteristiques du mouvement inde-afrique

par BRUNO DE RIBET

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean Francheteau.

Soutenue en 1989

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les reconstructions de la position relative des plaques inde et afrique sont donnees en fonction des sequences d'anomalies magnetiques qui ont ete identifiees dans cette etude. L'evolution complexe du nord-ouest de l'ocean indien est liee a la migration de la limite des plaques inde-afrique du bassin des mascareignes (a34-a27) au nord du banc des seychelles (dorsale de carlsberg). L'identification d'une sequence d'anomalies magnetiques 24-18 dans le bassin de somalie et la reinterpretation des anomalies magnetiques dans le compartiment correspond sur le flanc nord de la dorsale de carlsberg (bassin de la mer d'arabie) permettent de determiner les poles des mouvements absolus aux epoques a24, a23, a22, a21. Les resultats obtenus montrent qu'ils ne correspondent pas aux poles pour les memes epoques de la dorsale centrale-indienne. Cette incoherence des resultats est d'autant plus importante que les dorsales de carlsberg et centrale indienne representent la limite des plaques afrique-inde. Neanmoins, ils mettent en evidence l'existence d'un mouvement differentiel entre ces deux dorsales. Dans le bassin des mascareignes, la synthese des donnees magnetiques, malgre leur mauvaise qualite, permet l'identification d'une tres courte sequence d'anomalies magnetiques 34-32 (84 a 73. 55 ma) dans la partie nord du bassin contre le flanc est de madagascar. Cette nouvelle sequence permet de dater l'ouverture de la partie nord du bassin (90 ma). La confirmation de la presence d'une dorsale fossile dans la partie sud et la mise en evidence d'un axe fossile au sud-ouest de l'ile de la reunion donnent une image plus precise de la configuration des isochrones dans ce bassin. Suivant ce modele, l'ile de la reunion se trouverait sur une plaque dont l'age correspond a l'epoque de l'anomalie a30 (> 66 ma). L'expansion dans ce compartiment aurait cesse a l'epoque de l'anomalie 27 (63 ma), identifiee de chaque cote de l'axe fossile


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 80 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.