L'aspect semantique des problemes additifs

par ESMAEIL ESFAHANI

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de Daniel Lacombe.

Soutenue en 1989

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On se propose, dans cet article, d'analyser la difficulte des problemes additifs elementaires qui restent peu reussis en fin d'ecole primaire. Cette difficulte est liee a l'interpretation des termes-cles du probleme. Les problemes additifs difficiles sont ceux dont l'enonce comprend deux termes antonymique suggerant des operations opposees: gagner-perdre. Pour verifier cette hypothese, differentes passations de problemes ont ete faites aupres d'eleves de cm1-cm2: plusieurs fois individuellement et une fois en binome. Les echanges entre eleves ont ete enregistres et analyses. Cette etude permet d'approfondir l'hypothese initiale: la resolution des problemes additifs dont l'enonce comporte des termes antonymiques supposerait une representation implicite de la droite des relatifs


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 35 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.