Contribution a l'étude des noyaux d'or et de platine : transition de forme par spectroscopie laser

par François Le Blanc

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jocelyne Sauvage.

Soutenue en 1989

à Paris 7 .


  • Résumé

    Pour avoir des informations sur la forme des états fondamentaux des noyaux de transition situes loin de la vallée de stabilité nous avons réalisé, auprès du séparateur isocèle, des expériences de spectroscopie atomique par ionisation résonnante par laser sur des atomes radioactifs neutres des orbes a l'aide d'un laser de puissance (pilis). La structure hyperfine pour les atomes radioactifs de #1#8#5#, #1#8#7#, #1#8#9#, #1#9#1pt a été obtenue avec une résolution de 500 mhz et nous en avons extrait les valeurs des moments quadrupolaire q et magnétique. De plus, des mesures de déplacement isotopique ont été réalisées de #1#8#5pt a #1#9#8pt, les variations de rayon carre moyenne de charge <r#c#2> qui en sont extraites presentent une rupture entre a=186 et a=185. L'ensemble des résultats montre clairement qu'il y a une transition de la forme oblate ou triaxiale a la forme prolate entre #1#8#7pt et #1#8#5pt. Les valeurs de calculées dans le cadre de modèles qui supposent que les noyaux gardent une symétrie axiale sont en bon accord avec les valeurs expérimentales pour #1#8#5pt suppose prolate et #1#9#5pt suppose oblate alors que le signe de n'est pas reproduit pour #1#8#7#, #1#8#9#, #1#9#1pt. La comparaison des valeurs de <r#c#2> expérimentales aux valeurs obtenues par un calcul self-consistant qui tient compte de la triaxialité suggère une forme triaxiale pour les noyaux de platine ayant 185<a<195. Afin de pouvoir étudier les isotopes a durée de vie plus courte et améliorer les conditions expérimentales, un nouvel ensemble pilis ii a été étudié, réalisé et installe sur isocèle. Les performances de pilis ii sont satisfaisantes et des valeurs préliminaires des moments quadrupolaires de #1#8#6#, #1#9#1au ont été obtenues


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 76 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.