Etude du gene de la glycophorine c humaine : analyse moleculaire de ses variants : expression differentielle dans les cellules erythroides et non erythroides

par CAROLINE LE VAN KIM

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Pierre Cartron.

Soutenue en 1989

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Caracterisation, organisation et expression du gene humain de la glycophorine c dans les cellules erythroide et non erythroides. Regulation et sequences impliquees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 367 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.