Relation entre les effets genotoxiques et epigenetiques de six substances, dans divers systemes cellulaires in vitro et in vivo : implication dans le(s) mecanisme(s) de la cancerogenese

par LUZ ROMELIA ORFILA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de IVAN CHOUROULINKOV.

Soutenue en 1989

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Mecanismes genotoxiques et epigenetiques de la cancerogenese chimique etudiee par determination des cassures monocatenaires de l'adn induites dans differentes cultures cellulaires et dans les lymphocytes humains et la transformation cellulaire induite par des composes derives des nitrosourees, des nitroquinolines et des hydrocarbures polycycliques aromatiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 139 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.