Etude et modulation de la differenciation des cellules leucemiques myeloides humaines

par Christine Chomienne-Thomas

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Yves Najean.

Soutenue en 1989

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous presentons dans cette etude comment deux agents, la 1- -d arabinofuranosyl cytosine et l'acide retinoique modulent la differenciation des cellules leucemiques myeloides humaines en agissant sur les parametres de la proliferation et de la differenciation cellulaire. Ce travail nous a permis d'evaluer les moyens d'affirmer la differenciation d'une cellule leucemique et d'aborder les mecanismes d'action des agents differenciants


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 407 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.