Contribution a l'histoire des femmes en allemagne entre 1848 et 1920 a partir des itineraires de louise otto, helene lange, clara zetkin et lily braun

par MARIANNE WALLE FAULLIMMEL

Thèse de doctorat en Etudes germaniques

Sous la direction de Rita Thalmann.

Soutenue en 1989

à Paris 7 .


  • Résumé

    A la lecture des ouvrages sur le feminisme allemand, essentiellement rediges a partir d'archives publiques et par des hommes, il m'a semble necessaire d'aborder l'histoire des femmes avec un autre regard. Mon etude s'articule autour de quatre itineraires de femmes, itineraires qui m'ont servi de base d'analyse, fixant les moments importants de la realite sociale, politique et economique de l'allemagne. Ils sont la constante, les variables etant constitues par les objectifs des associations qui gravitent autour de ces quatre femmes. Ces quatre itineraires se construisent d'abord a partir de biographies, ensuite a partir de l'activite de journaliste, capitale pour ces femmes, et de leur oeuvre litteraire. La thematique de mon travail s'articule autour de ces itineraires, thematique qui est l'evolution des droits des allemandes entre 1848 et 1920 selon les theses liberales-bourgeoises et social-democrates. La methodologie employee fut d'analyser les biographies et l'oeuvre ecrite en relation constante avec le contexte dans lequel elles s'inscrivent, et, en retour a degager un certain nombre d'enseignements sur la communaute nationale allemande, ses contradictions et ses mutations dans lesquelles les femmes se trouvent engagees. Les monographies choisies vont donc au-dela du portrait d'un individu. Certaines experiences personnelles convergent, deviennent ainsi revelatrices et par la meme exemplaires. . .

  • Titre traduit

    Contribution to women's history in germany (1848-1920) through the itineraries of louise otto, helene lange, clara zetkin and lily braun


  • Résumé

    My personal approach was to examine une exploited archives written by women who talked about themselves with a degree of sincerity that depended on wether their texts were intended for the public or the private audience. The itineraries of the four women i chose for their representative value serve as a basis for analysis and as landmarks in the social, political and economic reality of germany. The evolution of german women's rights from 1848 to 1920 according to the liberal and the social-democratic theses constitutes the main theme of my study: the important stages of their history, the lessons they drew from their years of struggle, including the errors and limitations that can be ascribed to the women themselves. For louise otto, the social and cultural ideas were very closely linked with the patriotic ideals of german unity. From 1880, two women, helene lange and clara zetkin became more prominent and two trends emerged. Helene lange and the movement of middle-class women concentrated their efforts on a better female education. After the creation of the social-democratic party, a second female movement of working-women headed by clara zetkin was born, giving priority to economic ans social equality. Lily braun, "the red aristocrat" 's attempt to combins the movements and struggle for the same fundamental claims was a fuilvre. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Paris - BU des Grands Moulins (Paris). Direction générale déléguée aux bibliothhèques et musées. Bibliothèque universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1989PA070091
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.