Aspects diachroniques et synchroniques de la constitution du Picard : études de morphologie

par Jean-Michel Éloy (Eloy)

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Josiane Boutet.

Soutenue en 1989

à Paris 7 .


  • Résumé

    Le Picard, en tant qu'idiome discret, met en question la notion même de langue ou de dialecte, et la délimitation des variétés. On tente d'abord de dégager de diverses théories (de la dialectologie a la céroplastique) un mode d'existence des langues comme réalités sociolinguistiques, lie à la focalisation du langage par les communautés à des fins identitaires. Puis on montre dans un essai de sociolinguistique diachronique que le picard a tendu à se constituer en idiome autonome a travers l'histoire diglossique, processus qui n'est pas arrive a terme. La notion de langue, conçue comme "référentiel normatif", est liée, en situation de contact ou de variation bipolaire, aux opérations de catégorisation des locuteurs et des groupes, dans un rapport complexe avec "le linguistique", i-e les contraintes proprement linguistiques. On pose la place centrale de la morphologie dans la catégorisation idiomatique, et on se donne un corpus dont les données sociales et la méthode de transcription sont analysées précisément. L'observation de la morphologie (verbes et articles) permet de caractériser le "discours picard" comme pratique d'autonomisation et de focalisation toujours partielles, mais ni négligeables ni incohérentes. La notion de référentiel normatif rend compte de la pertinence linguistique relative du terme "le picard".

  • Titre traduit

    Diachronic and synchronic aspects of the constitution of Picard : studies in morphology


  • Résumé

    Picard as a discrete idiom calls in question the very notion of language or dialect, and the delimitation of varieties. We first attempt to isolate within various theories (from dialectology to creolistics) a mode of being of languages as sociolinguistic realities, linked with a focussing of languages by communities for identity ends. Then we show in an attempt to diachronic sociolinguistics how Picard has tended to constitute an autonomous idiom through the history of diglosay, a process which has not been achieved until now. The notion of language, viewed as a "normative referential", is linked, in a situation of contact or bi-polar variation, with the operations of categorization by speakers and groups, in complex reference with purely linguistic facts, it mean, linguistic constraints. A central place is devoted to morphology in idiomatic categorization and a corpus is devised, the social characteristics and transcription method of which are accurately analyzed. The observation of morphology (verbs and articles) enables to characterize the "Picard speech" as a practice of autonomizing and focussing, always partial, yet not insignificant nor incoherent. The notion of normative referential accounts for the relative linguistic pertinence of the expression "le Picard".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (766 p).
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Picardie Jules Verne. Bibliothèque universitaire. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Centre Doc Recherche (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 1989 ELO
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (1989) 044
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : Tl (1989) 044
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.