Verbes supports et vocabulaire technique. Sports, musique, activités intellectuelles

par Laurent Pivaut

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Maurice Gross.

Soutenue en 1989

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette thèse présente les résultats d'une recherche systématique sur un emploi du verbe support faire (faire de le n) ou le substantif désigne trois activités : les activités sportives (Paul fait du ping-pong), les activités musicales (Paul fait du piano) et les activités intellectuelles (Paul fait du latin). Apres un rappel sur les principes méthodologiques du lexique-grammaire, il est donne une description précise sur la manière dont a été constitue le lexique : délimitations syntaxiques, variations morphologiques, variations orthographiques et alphabétiques etc. Le corpus étant ainsi défini, une étude systématique de certaines propriétés linguistiques des constructions faire de a permis de les classifier. La propriété principalement retenue pour ce classement est l'alternance du déterminant avec d'autres déterminants éventuellement accompagnes de modifieurs. Cette étude est complétée par celles des noms d'agent correspondant aux constructions retenues : Paul fait de la boxe = Paul est boxeur. Vu que l'étude des verbes supports passe par l'étude des noms prédicatifs, ce travail a été complète par une étude plus lexicaliste entrant dans un projet plus vaste de construction de dictionnaires de formes simples et des formes composées. De ce fait il est aborde les problèmes de représentation des marques du genre et du pluriel dans les dictionnaires électroniques. Plusieurs solutions sont envisagées, sous formes de liste ou de matrice. La méthode suggérée dans ce travail pour représenter les noms composes utilise un modèle mathématique simple, celui des automates finis.

  • Titre traduit

    Supports verbs and technical vocabulary sports, music, intellectual activities


  • Résumé

    This thesis presents the results of systematic research into a particular use of the faire de support verb. The sentence-form concerned is faire de le n, where the noun refers to three activities : sports (paul fait du ping-pong), music (paul fait du piano) and intellectual pursuits (paul fait du latin). After reviewing the methodological framework that characterizes the lexique-grammaire approach, we follow with a precise description of how the corpus (lexicon) was constructed : syntactic delineations, morphological variations, spelling and alphabetical variants, etc. The lexicon is then classified with respect to a set of linguistic properties, which are discussed in depth. The major property is the possibility for the determiner to commute with other determiners, whether or not accompanied by a modifier. We then submit a complementary study of the agentives nouns related to these constructions : paul fait de la boxe = paul est boxeur. Since the study of supports verbs is related to that of predicative nouns, the dissertation concludes with a more lexicalist study. This is part of a larger project, concerned with the construction of a dictionary of simple and compound word forms. Problems with the representation of gender and plural marks in electronic dictionaries are discussed. Several solutions involving lists and matrices are considered. A finite state machine model is proposed for the representation of compound nouns.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole Polytechnique de l’Université François Rabelais . Départements Electronique et Energie, Informatique, Mécanique et Systèmes. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : DI-TH-165
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.