Epiderme et vitamine d. Identification d'un marqueur selectif des cellules basales "transitoires amplifiees". La proteine liant le calcium dans l'epiderme "ecabp"

par MARTINE RIZK-RABIN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de M. PASCAUD.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nos etudes ont amene de nouveaux elements dans la comprehension du renouvellement de l'epiderme, tissu complexe et heterogene. Nous avons 1) caracterise et isole trois sous-populations de keratinocytes en associant la taille cellulaire (critere de differenciation), le cycle cellulaire (analyse en cutyfluometrie en flux, du marquage a l'acridine orange) et la capacite a former des clones: les cellules de reserves (cellules au repos) cellules amplifiees transitoires, et cellules differenciees. 2) montre qu'outre la synthese dans l'epiderme de la vitamine d, cette derniere est un facteur essentiel de la differenciation. Le nouvel outil technologique nous a permis de montrer que le 1,25(oh)#2d#3 (metabolite actif de la vitamine d) pourrait etre responsable de l'initiation du programme de predifferenciation; montre de meme l'existence d'un systeme paracrine dans l'epiderme mettant en jeu le 1,25(oh)#2d#3. Le 1,25(oha#2d#3 est aussi responsable du controle de la synthese de melanine. 3) identifie la presence d'un marqueur selectif des cellules basales transitoires "ecabp". Cette proteine est isolee de l'epiderme. Sa composition en acide amine et sa liaison au calcium montrent qu'elle est une calciproteine intracelulaire. Sa synthese et l'activite de synthese de son arnm sont regulees par le 1,25(oh)#2d#3. Sa presence unique au niveau des cellules basales, et sa sensibilite aux variations de la differenciation suggerent un role capital de tampon calcium. Sa localisation precise dans un seul type cellulaire permet de distinguer entre les cellules de reserves et la cellule fille induite dans la voie de la differenciation terminale: cellules transitoires amplifiees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 509 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.