Caracterisation structurale et texturale de zeolithes y desaluminees. Localisation d'especes extra-charpente par la methode de rietveld

par ELISABETH MERLEN DEMAMETZ

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de John Lynch.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Differents types de traitements sont appliques aux zeolithes de maniere a leur conferer les proprietes necessaires a leur utilisation en catalyse. Ainsi, les traitements conventionnels dce desalumination par traitement hydrothermique et attaque acide permettent d'acceder aux proprietes de stabilite et de texture recherchees et a une acidite controlee. Les evolutions de structure et de texture au cours de ces traitements et plus particulierement la matiere extra-reseau generee ont ete caracterisees. Pour cela, la methode de rietveld, technique d'affinement de structures sur diagrammes de diffraction des rayons x sur poudres, a ete utilisee sur une serie coherente d'echantillons caracteristiques des traitements de desalumination conventionnels sur la zeolithe y. De plus, differentes techniques complementaires (microscopie electronique, spectroscopie des photoelectrons, resonance magnetique nucleaire, infrarouge des hydroxyles) ont ete utilisees de maniere a aboutir a une description plus complete des solides. Des especes extra-charpente en positions cationiques dans la charpente zeolithique ont ainsi ete mises en evidence par diffraction des rayons x et notamment des especes aluminiques tetraedriques au centre de la cage sodalite. Leur evolution a ete suivie en fonction de la temperature du traitement hydrothermique et de la force de l'attaque acide. Par ailleurs, la microscopie electronique a permis de decrire les evolutions texturales: le solide peut etre decrit comme une mosaique de grains, la phase amorphe s'accumulant aux joints de grains. La dissolution de cette phase en fonction de la force de l'attaque acide appliquee a egalement ete suivie. Il apparait qu'une phase silice amorphe reste presente a la surface des grains apres ce traitement. La localisation des especes extra-charpente situees dans la supercage a ete abordee apres un retro-echange lanthane apres traiteme


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 111 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.