Role du subnucleus reticularis dorsalis dans la nociception : approche electrophysiologique chez le rat

par BING ZHU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Pierre Buser.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons circonscrit une region bien delimitee du bulbe, le subnucleus reticularis dorsalis (srd) sur des criteres electrophysiologiques. Les neurones du srd ne repondent pas a des stimulus visuels, auditifs ou proprioceptifs mais sont actives de facon preferentielle ou exclusive par des stimulus nociceptifs appliques en n'importe quel territoire corporel. Deux types neuronaux peuvent etre distingues: les neurones a convergence nociceptive totale (nct) sont actives par la stimulation des fibres afferentes adelta et c depuis tout le corps; les neurones a convergence nociceptive partielle (ncf) sont actives par la stimulation des fibres afferentes a-delta depuis tout le corps, mais par la stimulation des fibres afferentes c depuis une partie seulement, essentiellement controlaterale. Ces neurones sont capables de coder l'intensite des stimulus mecaniques et thermiques dans une gamme nociceptive et leur activite est deprimee par l'administration systemique de morphine. Les voies ascendantes responsables de leur activation sont essentiellement confinees dans les funiculus ventrolateraux. L'ensemble de ces donnees suggere que ces neurones jouent un role important dans la nociception. S'ils ne participent certainement pas a l'aspect sensoridiscriminatif de la douleur, ils pourraient par contre intervenir dans ses aspects emotionnel et neurovegetatif; de facon alternative ou complementaire, ils pourraient egalement participer a des boucles de regulation spino-reticulo-spinales

  • Titre traduit

    Role of subnucleus reticularis dorsalis in nociception: electrophysiological approach in the rat


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 162 REF

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1989PA066527
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.