Influence et caracterisation des defauts dans differents oxydes : le bronze rouge de potassium, k#o#,#3#3moo#3 et le compose supraconducteur yba#2cu#3o#7

par Hervé Vichery

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de CLAUDE MONTY.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'irradiation a 20 k par les electrons (de 0,3 a 2,5 mev) cree dans k#0#,#3#3moo#3 deux centres paramagnetiques (a et b) visibles en rpe. Tous deux se composent d'un electron celibataire localise sur un atome de molybdene place dans le plan de symetrie de la structure: cet electron interagit faiblement avec deux autres noyaux de molybdene situes au voisinage. Le temps de relaxation spin-reseau t1 du centre a evolue en temperature de facon tres inhabituelle: entre 10 k et 200 k, 1/t1 suit une loi en t#3 ou t#5 ce qui peut s'interpreter a partir d'un modele de phonons localises. Sous irradiation aux electrons, la temperature critique tc de yba#2cu#3o#7 baisse, la resistance mesuree a 100 k augmente et le courant critique mesure directement a 20 k dans un echantillon fritte, augmente en debut d'irradiation puis diminue regulierement. L'etat initial des echantillons, les defauts structuraux et les inhomogeneites, modifient le comportement sous irradiation, plus tc est basse initialement, plus la vitesse de variation de tc est grande. Une etude de cette vitesse de variation en fonction de l'energie des electrons incidents (0,3-2,5 mev) semble montrer que tc est au moins autant influencee par les defauts dans les sous-reseaux des atomes lourds (cu, y, ba) que par ceux dans le sous-reseau oxygene. Dans un monocristal de tba#2cu#3o#7 place par un spectrometre rpe, nous avons observe plusieurs series de pics d'absorption d'hyperfrequences regulierement espaces de 0 a 30 mt. Ce phenomene est lie a l'existence a la surface de la plupart des monocristaux, de microstructures qui se comportent comme des squid


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 89 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.