Miroirs multicouches interferentiels semi-transparents pour les rayonnements x et x-uv : modelisation, caracterisation et applications

par Jean Susini

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de C. BONNELLE.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail concerne l'etude de multicouches semi-transparentes dans les domaines x et x-uv: ces systemes sont obtenus par destruction locale du substrat ou par depot d'une multicouche sur un film mince peu absorbant. Ils constituent des separateurs de faisceaux x qui associent un bon coefficient de transmission et un bon pouvoir de reflexion. L'utilisation des methodes de calcul adaptees aux miroirs interferentiels, en particulier le formalisme matriciel, permet d'optimiser le couple transmittance-reflectance par un choix ad hoc des parametres de la multicouche et de son support. Un dispositif experimental, appele bichromateur a multicouches, utilisant les proprietes d'une multicouche semi-transparente, a permis d'etudier la chronometrie d'apparition de deux raies d'emission d'un plasma de neon dans la region du kev. D'autres applications sont envisagees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 203 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.