Analyse en differe et en ligne de la matiere organique contenue dans les eaux potables par les chromatographies

par PASCALE SUBRA-PATERNAULT

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de R. ROSSET.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'analyse de la matiere organique contenue dans les eaux a l'etat de traces necessite un systeme chromatographique a haute resolution, comprenant obligatoirement une etape de concentration. Une premiere partie decrit la preconcentration par extraction liquide-solide par une silice greffee n-octadecyle. La complexite de l'extrait obtenu est telle que son analyse exige l'association de deux chromatographies: un fractionnement par classes chimiques principales par chromatographie en phase liquide d'adsorption suivi de l'analyse par chromatographie en phase gazeuse de chacune de ces classes. Cette methode est performante, mais longue car elle comporte de nombreuses etapes. Dans la seconde partie, le fractionnement est realise pendant l'etape de preconcentration en couplant plusieurs petites precolonnes: la premiere, remplie de silice greffee c18, concentre les solutes les plus apolaires tandis que la seconde, remplie d'un copolymere de styrene-divinylbenzene retient les moyennement polaires. Les solutes ionises sont concentres sur un echangeur d'ions. Chaque precolonne est ensuite couplee en ligne a une colonne analytique vers laquelle les solutes concentres sont transferes et directement analyses. La methodologie a ete etudiee avec divers solutes modeles. Le volume de fuite des solutes, mesures avec chaque adsorbant, permet de prevoir la quantite preconcentree; parallelement, une methode originale est proposee permettant une mesure experimentale des rendements de preconcentration. Un protocole rapide et automatisable permet d'analyser les solutes apolaires et moyennement polaires a partir de 500 ml d'eau potable. L'application au suivi des diverses filieres de traitement de potabilisation de la region parisienne fait l'objet de la troisieme partie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 132 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.