Sur le contrôle de la qualité des maillages éléments finis

par Philippe Rougeot

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Pierre Ladevèze.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .


  • Résumé

    Dans cette étude, nous développons un outil destine a contrôler la qualité des calculs éléments finis et a optimiser les maillages. Nous utilisons une méthode très générale, qui est basée sur la notion d'erreur en relation de comportement et sur une technique de construction explicite de champs de contrainte statiquement admissibles. Dans ce travail, la méthode a été étendue aux éléments triangulaires (3 et 6 nuds) et aux éléments quadrilatéraux (4 et 8 nuds) pour les problèmes plans et axisymétriques. Un post-processeur esteref, a été réalise, et peut être interface avec tout code éléments finis. Il permet d'obtenir une évaluation numérique de l'erreur et une carte de localisation. Si la précision obtenue est jugée insuffisante pour l'utilisateur, il permet de déterminer les caractéristiques d'un maillage optimal, c'est-à-dire d'un maillage qui conduit à la précision souhaitée pour un coût de calcul minimum. Des exemples, réalises avec ce logiciel, montrent l'intérêt et l'efficacité de la méthode


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 50 ref

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Archives / LMT / THE 175
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.