Etudes pour l'amelioration de gerbera jamesonii de potee : tentatives de croisements intergeneriques, croisements interspecifiques avec gerbera kunzeana, etudes ecophysiologiques

par HELENE RONGEOT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de EMILE MIGINIAC.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons aborde l'amelioration de gerbera jamesonii pour la potee par deux voies: la realisation de croisements et la connaissance des besoins ecophysiologiques de l'espece. Les tentatives de croisements intergeneriques nous ont permis d'obtenir des plantes de phenotype crispe dont l'origine a ete difficile a determiner. Nous nous sommes attaches a la ealisation de croisements interspecifiques avec gerbera kunzeana. C'est une espece originaire du nepal, de petite taille, tres florifere et possedant des capitules fermes. L'etude de sa cleistogamie a permis de mettre en evidence, par comparaison avec gerbera jamesonii, espece chasmogame, une reduction de la taille des capitules et des fleurons, un cycle de reproduction plus court, un nombre inferieur de grains de pollen presents pour obtenir un akene; caracteres classiques de la cleistogamie. En revanche, les grains de pollen commencent leur germination sur le stigmate et non dans les antheres ce qui est plus rare. Nous pensons que gerbera kunzeana est une espece a cleistogamie complete d'origine genetique. Le croisement gerbera kunzeanagerbera jamesonii a ete realise. La plante hybride b3-5 presente un phenotype intermediaire entre les deux parents, des capitules ouverts a ligules pigmentees. De grandes irregularites ont ete decelees au niveau de la formation du pollen au stade tetrade. Notre propos etant d'obtenir des gerberas de petite taille, nous avons mis en evidence l'importance de la duree d'eclairement appliquee aux plantes: contrairement aux resultats obtenus en jours longs (16 h), la culture en jours courts (9 h) d'une variete de gerbera jamesonii actuellement commercialisee permet d'obtenir des plantes significativement plus compactes a 22#oc ou 20#oc-15#oc


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 114 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.