L'utilisation locale d'atp limite l'ammoniogenese renale proximale in vitro chez le chien

par CATHERINE MANILLIER GUTIERREZ

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de PATRICK VINAY et de PHILIPPE ACHER.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    In vivo, le rein du chien repond a l'acidose par un accroissement marque de sa production d'ammoniaque. Ce phenomene est du a un deplacement de l'uitilisation metabolique de substrats non ammoniogeniques (lactate) en faveur de substrats ammoniogeniques (glutamine), pour subvenir a l'utilisation d'atp dans les tubules proximaux. Nous proposons que l'utilisation maximale de glutamine est atteinte quand 100% du turnover d'atp sont supportes par le metabolisme de la glutamine. Nous avons examine comment ces concepts s'appliquent a l'adaptation du metabolisme de la glutamine et de l'ammoniogenese a un ph acide in vitro en utilisant des tubules proximaux de chien, incubes en presence d'un seul substrat (lactate ou glutamine) ou de plusieurs (glutamine+lactate ou +palmitate). A ph 7,4, la glutamine seule supporte 71-76% du turnover d'atp. A ph 7,0, cette fraction atteint 87-94%. En presende d'ouabaine, la glutamine supporte seulement 45-50% du turnover d'atp, l'acidification accroit a nouveau cette fabrication jusqu'a 90-99%. Nous concluons que le turnover d'atp limite le metabolisme de la glutamine dans les tubules proximaux in vivo et in vitro chez le chien


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 82 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.