Contributions a l'etude physiopathologique de l'irradiation aigue localisee

par JEAN LOUIS LEFAIX

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Roland Masse.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'appreciation de la taille et de l'intensite d'une radiolesion musculaire apres irradiation aigue a ete etudiee en prenant le porc et le lapin comme modeles experimentaux, pour simuler les accidents humains de surexposition. La radionecrose cutanee et sous-cutanee, dont l'intensite est dose-dependante, evolue a partir de lesions precoces, alterations epitheliales et microvasculaires, et de lesions differees, degradations vasculaires, musculaires et conjonctives. Nous avons pratique des methodes atraumatiques d'exploration fonctionnelle apres des irradiations aigues localisees realisees au moyen d'une source collimatee d'iridium 192. Les examens en thermographie microondes nous ont permis de delimiter des volumes hyperthermiques et de suivre l'evolution inflammatoire en periode de latence clinique. La tomographie rx et l'imagerie rmn du proton nous ont permis de visualiser tres precocement le tissu musculaire irradie a une dose superieure a 35-40 gy, dans le biceps femoral de porc et le muscle iliospinal de lapin, sans lesion apparente au plan cutane ni decelable a l'histologie. Nos resultats histopathologiques chez le porc ont montre l'existence de trois phases principales: necrose de coagulation superficielle entre 0 et 3 semaines, necrose ischemique entre 3 et 8 semaines et developpement d'une fibrose atrophique atypique entre 8 et 50 semaines apres irradiation. L'histoenzymologie et l'immunocytochimie ont montre la presence d'alterations metaboliques precoces precedant le delabrement architectural du tissu musculaire irradie a une dose seuil de 35 gy, dose analogue a celle determinee par l'imagerie rmn. La reaction inflammatoire precoce et la degradation musculaire radio-induites sont associees chez le porc, a des modifications du taux des proteines plasmatiques et de la creatine kinase, et a une elevation des temperatures locales et generales. Chez ces animaux, l'administratio


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 413 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.