Etude in vitro des mecanismes de la mutagenese induite et spontanee : etude de la fidelite de replication par les adn polymerases en utilisant comme sonde des adnporteurs ou non de lesions

par Philippe Lecomte

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Miroslav Radman.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le taux moyen de mutation varie legerement d'une espece a l'autre, mais il est en general extremement bas. La specificite d'appariement des bases dans l'adn est determinee par les liaisons hydrogene. La fidelite de replication imputable aux forces thermodynamiques d'appariement n'est pas superieure a 10##2 erreur par nucleotide incorpore, la fidelite de la synthese de l'adn catalysee in vitro par des adn polymerases varie entre 10##4 et 10##6 erreur par nucleotide incorpore. Certaines proteines associees a l'adn, et la presence d'un mecanisme de correction post replicatif, permettent de maintenir, in vivo, un taux de mutation d'environ 10##1#0 erreur par nucleotide incorpore. Il existe dans notre environnement de tres nombreux agents genotoxiques qui provoquent des lesions dans l'adn. Ces lesions sont, selon leur nature et suivant les capacites de la cellule, traitees de differentes facons par les mecanismes de reparation. En particulier, la presence de lesions bloquantes induit chez escherichia coli un systeme de reparation hautement mutagene, la reparation sos. Il est etabli que l'effet mutateur sos provient d'une diminution de la fidelite de la machinerie replicative de l'adn, mais les mecanismes moleculaires de la mutagenese sos ne sont pas encore elucides. Notre etude a porte sur la nature et les proprietes des lesions formees par les genotoxiques tels les rayons ultraviolets, ainsi que sur les strategies qui permettent aux adn polymerases de maintenir l'integrite de l'information genetique, c'est-a-dire sur la fonction exonucleasique de correction et la selection des bases


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 215 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.