Etude de la conjonction-disjonction sous vide applicable aux transferts rapides d'energie

par NABIL HADDAD

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de C. RIOUX.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les travaux sont relatifs a l'etude du reisolement et des capacites de conduction d'un conjoncteur-disjoncteur a vide adapte aux transferts rapides d'energie. Ces operations font appel a la commutation d'impulsions de courants intenses et de courtes durees (quelques 10#4a, quelques 10##5s), alors que le temps de recouvrement est inferieur a 10##4s pour les tensions de quelques 10#4v. Les vitesses d'extinction du courant (ici 10#9a/s) sont plus elevees que celles rencontrees couramment. Notons egalement que la tension de retablissement est de meme polarite que le courant. Nous avons concu un prototype de type eclateur que nous avons experimente sur un banc d'essai original. Nous avons mis en evidence l'influence des parametres geometriques (diametre et distance interelectrode) et physiques (materiaux des electrodes et champ magnetique exterieur) afin d'obtenir le regime d'arc difus donnant acces aux meilleures performances de disjonction. Ainsi la puissance de commutation du prototype teste, a depasse les 10#9 v. A. (44 ka, 31 kv)

  • Titre traduit

    Study of vacuum switching applied to fast energy transfer


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 64 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.