Stabilite de differents colloides de silice dans le melange eau-lutidine : relation avec les phenomenes de mouillage et d'adsorption

par VERONIQUE GURFEIN

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Dominique Langevin.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des experiences de diffusion de lumiere et d'interferometrie sont utilisees pour demontrer l'influence des phenomenes de mouillage sur la stabilite des colloides de silice disperses dans un fluide binaire homogene (2,6 lutidine et eau). Une floculation reversible est observee a la fois avec des particules de quartz fondu et des spheres de stober. Sa localisation dans le diagramme de phase du fluide depend de l'origine des particules et correspond uniquement au cote mouillage de la courbe de coexistence. Cette floculation est precedee par la formation et la croissance de couches d'adsorption a la surface des particules, dont la composition est celle de la phase mouillante correspondante. Plusieurs mecanismes relies aux transitions de mouillage, qui pourraient permettre d'interpreter ces observations, sont discutes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 97 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.