Contribution a la modelisation de la combustion turbulente dans le cas d'une stabilisation par accroche-flammes

par PASCALE GILBANK

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de J.-JOSEPH BERNARD.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans des configurations industrielles, comme par exemple les foyers de rechauffe des moteurs d'avions, differents regimes de combustion turbulente peuvent coexister en differents endroits du foyer et en differents instants. Dans ces ecoulements, les cinetiques chimiques sont complexes et il peut etre important de predire l'evolution des especes mises en jeu; aussi bien des especes intermediaires qui conditionnent la vitesse de reaction globale, que la production des especes polluantes. Cette etude propose une nouvelle methode de prediction des ecoulements reactifs turbulents, capable de decrire differents regimes de combustion et de s'adapter a des schemas reactionnels realistes. La particularite de cette methode, appelee modele peul, est d'utiliser des equations de bilan euleriennes pour decrire les variables evolutives de l'ecoulement; le taux de reaction des equations euleriennes relatives aux especes chimiques est determine par des equations lagrangiennes. Ainsi, ce modele permet de predire numeriquement des ecoulements turbulents multireactifs: le modele peul a ete applique a une flamme turbulente de premelange se developpant dans un canal bidimensionnel de section constante et dans un canal possedant une marche derriere laquelle s'etablit une recirculation. Les resultats du calcul avec le modele peul sont compares a des resultats experimentaux


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 71 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.