Clonage et ingénierie génétique de protéines toxiques

par Frédéric Ducancel

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Paul R. Cohen.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .


  • Résumé

    Cinq banques d'ADN complémentaires ont été construites a partir des arn messagers présents dans les glandes a venin de serpents. Les adnc qui codent pour des neurotoxines courtes, des phospholipases monomériques et dimeriques ont été clones et séquences. Nous avons construit un plasmide d'expression recombinant qui permet l'expression d'une protéine de fusion proteine-a-neurotoxine, directement dans le periplasme d'e. Coli. La partie toxine de la molécule de fusion est active qur le plan fonctionnel et immunologique. Plusieurs mutants moins toxiques de l'erabutoxine sous forme hybride ont été obtenus par mutagenèse dirigée

  • Titre traduit

    Cloning and genetic engineering of snake toxins


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple)
  • Annexes : Bibliogr. f. 31-38

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1989 163
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (STEF) 88 DUC
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.