Influence de la distribution des contreions et de la courbure interfaciale sur la microstructure des solutions de tensioactifs

par PAUL JOEL DERIAN

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Pierre Turq.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons mesure par diffusion de neutrons et par diffusion anomale des rayons x, les trois facteurs de structure partiels dans des solutions de polyelectrolytes spheriques. En comparant les resultats experimentaux aux previsions du modele primitif, nous avons montre que les contre-ions sont fortement condenses sur les polyions. Cette condensation ne peut pas etre expliquee par les seuls interactions electrostatiques. Dans une seconde partie, nous avons etudie des systemes de micro-emulsions ternaires dont la courbure est imposee par la forme des molecules de tensioactif. Nous avons montre que toutes les proprietes (conductivite, intensite diffusee. . . ) sont compatibles avec une structure desordonnee de courbure constante, decrite par un reseau de spheres et de cylindres interconnectes (modele doc-cylindres). Lorsque la courbure est tres faible, nous proposons une structure de lamelles desordonnees (doc-lamelles)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 99 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.