Regulation centrale de la secretion gastrique : action des opioides et des inhibiteurs de peptidases chez le rat et le chat

par MARIA CHICAU-CHOVET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Marc Pascaud.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'acetorphan et le thiorphan sont deux inhibiteurs de l'enkephalinase, une peptidase jouant un role important dans le metabolisme des enkephalines et peut-etre d'autres peptides. Nous avons recherche les effets de ces deux substances et d'un peptide opioide, le d-ala2metenkephalinamide (d-alamide), sur la secretion gastrique du rat et du chat. Chez le rat, le d-alamide inhibe la secretion gastrique apres administration centrale. Cet effet est supprime par la naloxone mais par par le methylbromure de naloxone, suggerant un mecanisme central inhibiteur mettant en jeu les recepteurs opiaces. L'acetorphan et le thiorphan inhibent la secretion gastrique du rat. Ces effets sont supprimes par la vagotomie mais pas par la naloxone, suggerant un mecanisme inhibiteur central mettant en jeu le nerf vague sans faire intervenir les recepteurs opiaces. Les inhibiteurs de peptidases etudies pourraient ralentir le catabolisme de peptides non opiaces participant a la regulation centrale de la secretion gastrique chez le rat. Chez le chat, l'acetorphan inhibe la secretion acide de la fistule gastrique stimulee par la pentagastrine, l'histamine et le 2deosyglucose. Ces effets sont supprimes par la naloxone. En revanche, la reponse acide de la poche denervee au rapas est augmentee par l'acetorphan, effet non modifie par la naloxone. L'acetorphan agit sur la secretion gastrique du chat d'une part par un mecanisme inhibiteur probablement nerveux et d'origine centrale mettant en jeu des recepteurs opiaces et d'autre part un mecanisme stimulant pouvant correspondre a la protection d'un peptide non opiace stimulant de la secretion gastrique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 156 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.