Les populations lymphocitaires de la souris infectee par le trypanosoma cruzi

par Paola Minoprio

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Pierre-André Cazenave.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .


  • Résumé

    L'infection murine par le trypanosoma cruzi induit une tres importante reponse lymphocytaire. Les cellules b, cd4+ et cd8+ sont activees polyclonalement et se differencient vers des fonctions effectrices, principalement la secretion des ig par les pfc. Nous avons demontre, dans la phase aigue, la stimulation de deux populations lymphocytaires mineures, ly-1b et les cellules t doublement negatives. Les cellules dni, cd3+/cd4-/cd8-, sont, probablement, de type tcr1, car l'etude des chaines du recepteur t nous a revele une augmentation significatrive des messages et. Nous avons, aussi, demontre que l'activation polyclonale peut etre inhibee en l'absence de cellules ly-1b et de cellules dnt. Ces resultats peuvent contribuer a la meilleure comprehension de la pathologie autoimmune associee avec la phase chronique puisque les cellules ly-1b et les cellules dnt-tcr1 sont correlees a l'autoimmunite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 387 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.