Simulation numerique de systemes vibrants complexes : application a la synthese sonore par modelisation physique

par JEAN MARIE ADRIEN

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Raymond Siestrunck.

Soutenue en 1989

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Developpement d'algorithmes de synthese sonore numerique reposant sur une description physique des vibrations des structures produisant le son. Presentation d'un modele de corde a une puis deux polarisations transversales dont l'etat vibratoire est caracterise par une somme d'ondes progressives. Generalisation a des structures vibrantes quelconques caracterisees, dans l'approximation lineaire, par leurs proprietes modales


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 34 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.