La n-glycosylation : marqueur precoce de la differenciation enterocytaire des cellules ht-29

par Eric Ogier-Denis

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Michèle Aubery.

Soutenue en 1989

à Paris 5 .


  • Résumé

    Nous avons etudie les modifications des structures oligosaccharidiques n-liees presentes sur les glycoproteines au cours de la differenciation enterocytaire des cellules ht-29, derivees d'un adenocarcinome humain d'origine colique. Les cellules ht-29, cultivees en presence de 25 mm de glucose, demeurent totalement indifferenciees, alors que les memes cellules, cultivees en absence de glucose, developpent apres confluence cellulaire, une differenciation enterocytaire typique, caracterisee par la polarisation de la monocouche cellulaire, l'apparition de bordures en brosse au pole apical des cellules et l'expression d'hydrolases specifiques associees aux bordures en brosse, telle que la saccharase-isomaltase. Au cours de ce travail, nous avons mis en evidence, une relation etroite entre l'etat de differenciation des cellules ht-29 et le metabolisme des n-glycannes. De plus, cette etude montre que le metabolisme des n-glycannes peut etre considere comme un marqueur precoce de l'engagement des cellules ht-29 cultivees en absence d'hexose dans le processus de differenciation enterocytaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (177 f.)
  • Annexes : bibliogr. f. 162-177

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.