Les comportements des passagers aériens lors des vols transméridiens : repérage dans le temps et dans ĺespace

par Cécile Joris

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de CLAUDE LEVY LEBOYER.

Soutenue en 1989

à Paris 5 .


  • Résumé

    A bord d'un avion, lors d'un vol comportant un decalage horaire de cinq heures minimum, les passagers s'organisent dans le temps et dans l'espace. On peut observer des grandes typologies de comportement liees au contexte psycho-social, temporel et spatial du vol. Les variables contextuelles qui entrent le plus souvent en correlation avec ces typologies sont: l'habitude du vol dont dispose le passager, la problematique jour nuit, le sexe et la personnalite du sujet, le motif du voyage, l'ampleur du decalage horaire encouru, la duree du vol et l'amenagement spatial de la cabine. Ces typologies mettent en evidence quatre "enjeux" du voyage aerien long courrier (avec decalage horaire). Tout d'abord, il faut gerer des besoins fondamentaux tels que dormir, manger et nouer un minimum de contacts sociaux. Le voyage aerien se presente aussi comme une experience contraignante physiquement. De plus, a partir d'un certain temps de vol, le passager a tendance a se sentir desoriente dans le temps et dans l'espace. Enfin, le voyage peut prendre une allure differente selon que l'on developpe ou ne developpe pas une strategie pour l'apprehender. En d'autres termes, le voyage aerien est vecu comme une experience qui induit un stress positif et -ou- negatif, qui peut etre allege ou aggrave par des mesures institutionnelles et -ou- des modifications de comportement.


  • Résumé

    On board a plane, during a transmeridian flight (five hours jet lag and more), passengers organise their life, in terms of time and space use, according to the context. The most important variables influencing behavior are the following: day and night shift, passenger' s flight experience, sex and personality, the purpose of travel, jet lag intensity, duration of flight, as well as factors related to the design of the passenger cabin. Travelling raises four kinds of issues for the passenger: i. Dealing with basic needs such as eating, sleeping, socializing. Ii. Dealing with the constaints of the physical environment. Iii. Dealing, after a certain amount of flight time, with spatial temporal and psycho-social disorientation. Iv. Developing a strategy to cope with the flight experince. According to what has been observed, it is clear that flying is an experience that induces positive and -or- negative stress which can be alleviated by various types of institutional and -or- behavioral changes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 457 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 14603
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 3618
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.